dimanche 13 octobre 2013

Décollage immédiat !

Bonsoir tout le monde !

J'imagine que vous l'aurez remarqué... j'ai été nettement moins active sur mon blog, ainsi que sur les vôtres, ces derniers jours. Et pour cause: je déménage ! Enfin, pas moi. C'est mon blog qui fait ses valises pour, à partir de maintenant, crécher ici : Books All Around, etc.

Sur ce blog, il sera question de lectures, évidemment, mais aussi de cuisine, de musique, de cinéma et puis de réflexions sur des sujets divers. Chaque catégorie a droit à son onglet, je pense donc que ce sera beaucoup mieux organisé que si j'étais restée sur Blogspot où, question agencement, on est trop limité à mon goût...

Si vous souhaitez continuer à suivre mes publications (et j'espère que ça sera le cas :P), n'oubliez pas de noter la nouvelle adresse quelque part, de modifier éventuellement le lien que vous auriez mis sur vos blogs car vous ne recevrez plus les "notifications" sur votre flux Blogger ;).

En espérant vous retrouver nombreux à mon nouveau chez moi, et en espérant que ça vous plaira, je vous dis à très bientôt !





vendredi 4 octobre 2013

Réseau(x), Tome 1 de Vincent Villemot


Quatrième de couverture

Sur les réseaux tout le monde pense connaître tout le monde. Tout le monde aime, surveille, espionne tout le monde. Mais désormais, une guerre est déclenchée, sur le web et dans le monde réel. Et Sixie, 15 ans, est l'enjeu, le butin, le gibier de tous les combattants...

Mon avis

Voici un livre lu dans le cadre des sélections pour devenir chroniqueuse chez Nathan / Lire en Live, merci à eux de m'avoir donné une chance en m'envoyant ce livre.

Lorsque les éditions Nathan m'ont envoyé un email pour me prévenir que j'avais passé la première étape de leurs sélections, j'étais très heureuse. Je ne connaissais pas du tout l'auteur dont ils allaient m'envoyer un titre, il était seulement précisé qu'il s'agissait d'un thriller. Comme vous le savez, ce n'est pas le genre que j'apprécie le plus mais je suis aussi ouverte à de nouvelles découvertes. 

Sauf que... Lorsque les premiers avis ont commencé à fleurir sur les blogs, j'ai vite compris que je risquais fort de ne pas apprécier ce livre. En effet, les réseaux sociaux et moi, ça fait deux, peut-être même plus. Je n'adhère pas à cette politique de "racontage de vie" ; le thème ne me disait donc rien

Et puis les nombreux personnages, c'est quelque chose qui m'agace généralement beaucoup et très vite. La lecture est une détente, c'est à ce moment que mon cerveau a le droit de se concentrer moins dans la journée, que je me donne la possibilité de voyager dans d'autres univers. Du coup, lorsqu'un roman devient trop complexe, je me lasse très rapidement pour finir par décrocher de ma lecture.

Et surtout, pour moi, thriller pour la jeunesse ne rime pas avec glauque, malsain, cauchemars affreux,... J'ai démarré cette lecture avec de très grosses appréhensions et j'avoue que ce point-là m'a complètement dissuadée de me forcer à poursuivre... J'ai donc abandonné ma lecture après 40 pages, seulement ! D'accord, une petite remise en place est peut-être nécessaire pour certaines personnes qui usent et abusent des réseaux sociaux, d'accord on ne vit pas dans un monde où tout le monde est gentil et où tout est beau et facile et d'accord, il ne faut pas tenter de faire croire aux jeunes que c'est le cas. Mais il me semble que ce n'est pas une raison pour mettre ce genre de livre sous leur nez. 

Honnêtement, pour moi, quand il s'agit de littérature pour la jeunesse, il y a des limites à ne pas dépasser et dans ce cas, elles ont été largement franchies.

Peut-être ai-je eu tort de ne pas poursuivre ma lecture plus loin, surtout qu'il paraît qu'une fois les 150 premières pages passées, c'est excellent. Mais peu m'importe. Je n'ai pas envie de connaître la suite, je ne veux pas me forcer à lire un livre qui va à l'encontre de ma vision de la vie. Non tout ne va pas bien dans la société mais il y a tout de même des choses qui fonctionnent, qui peuvent fonctionner, en transmettant des messages positifs aux jeunes, en leur disant que s'ils se préoccupent un peu moins de leur petite personne et un peu plus de ce qu'il se passe autour d'eux, les choses iraient mieux (et que, malgré ce qu'on peut penser, faire son possible pour aider les autres, c'est franchement plus gratifiant que d'essayer de les écraser pour mieux "réussir dans la vie"). Je préfère que mes lectures aillent dans ce sens. Si je veux du glauque et des horreurs, il n'y a qu'à allumer la télé et regarder le JT. 

Cependant, ne me faites pas dire non plus ce que je n'ai pas dit ! Je ne veux pas dire que ce livre est mauvais, qu'il ne faut pas le lire,... Ce n'est pas le cas. Je ne remets pas en cause le travail de l'auteur étant donné que je n'ai pas lu son roman. Je déplore juste le fait que ce livre soit disponible dans le rayon jeunesse alors qu'il aurait vraisemblablement plus sa place chez les adultes. 

Et enfin, pour terminer cette chronique un peu différente des autres, je tiens à présenter mes excuses aux éditions Nathan pour ne pas avoir rempli mon "contrat" comme j'aurais dû le faire, ou tout du moins, de ne pas l'avoir fait de la façon dont ils l'auraient sans doute voulu.

En quelques mots

Un thriller glauque et malsain dont je n'ai lu que les premières dizaines de pages et qui ne me semble pas à sa place dans le rayon jeunesse. Je trouve qu'il y a assez de choses horribles qui se passent chaque jour dans le monde sans en plus mettre sous le nez des adolescents ce genre de livres. En tant qu'adultes, si ce roman vous tente, allez-y, je suis sûre que certains y trouveront leur compte, mais je pense vraiment qu'il n'est pas nécessaire de mettre ce bouquin entre les mains de vos enfants...


Editions Nathan
417 pages
16,50 €

jeudi 3 octobre 2013

Dans ma PAL # 23


"Bonjour à toutes et tous, 
Aujourd'hui Book'n'Love vous propose un tout nouveau rendez-vous (le rendez-vous du jeudi) qui mettra en avant nos PAL . 
Nous avons toutes un gros problème avec nos PAL, tout comme nos balances, elles affichent souvent un chiffre qui ne nous plait pas. Nos PAL sont trop grosses pour la plupart mais cela ne nous empêche pas d'acheter encore et encore car nous sommes pour la plupart des acheteuses compulsives. 
Le but de ce rendez-vous n'est pas de faire baisser notre PAL, pour cela de nombreux challenges sont déjà en place, non ce que je vous propose aujourd'hui est de présenter chaque semaine UN livre de votre PAL : Un petit rendez-vous sympa qui nous permettra d'ouvrir les yeux sur cette PAL et pourquoi pas recevoir la motivation des copinautes pour le sortir enfin de son étagère. 
Il faudra répondre à 3 questions que voici : 
Te souviens-tu quand tu as acheté/reçu/emprunté ce roman?
Pourquoi est-il encore dans ta PAL ? 
Comptes-tu le lire prochainement? Oui/non, pourquoi?"

Cette semaine, j'ai choisi de dépoussiérer :


Quatrième de couverture

A la mort de Bertha, ses trois filles, Inga, Harriet et Christa, et sa petite-fille, Iris, la narratrice, se retrouvent dans leur maison de famille, à Bootshaven, dans le nord de l'Allemagne, pour la lecture du testament. A sa grande surprise, Iris hérite de la maison et doit décider en quelques jours de ce qu'elle va en faire. Bibliothécaire à Fribourg, elle n'envisage pas, dans un premier temps, de la conserver. Mais, à mesure qu'elle redécouvre chaque pièce, chaque parcelle du merveilleux jardin qui l'entoure, ses souvenirs se réveillent, reconstituant l'histoire émouvante, parfois rocambolesque, mais essentiellement tragique, de trois générations de femmes.

Te souviens-tu quand tu as acheté ce livre ?

Ça devait être il y a un an, plus ou moins.

Pourquoi est-il encore dans ta PAL ?

Parce que je l'ai acheté un peu au hasard, dans une bouquinerie, et qu'il n'a jamais fait partie de mes lectures prioritaires. Disons que je l'ai acquis car le titre m'a interpelée et la couverture m'a rappelé les repas chez ma grand-mère qui, quand on était petits, nous coupait, à mes cousins, mon frère et moi, des quartiers de pommes en guise de dessert. Autrement dit, je l'ai choisi plus pour l'objet que pour le contenu.

Comptes-tu le lire prochainement ? Oui / Non, pourquoi ?

Peut-être pas prochainement mais c'est le type d'histoire que j'ai envie de lire depuis quelques temps donc disons qu'il sera un candidat sérieux lorsque le moment viendra d'aller piocher dans ma PAL !

mardi 1 octobre 2013

C'est l'heure du bilan !


Bonjour tout le monde ! Chaque mois, je me dis la même chose, et je ne vais pas rater une occasion supplémentaire de le faire : mais que le temps passe vite ! Un nouveau mois s'est encore écoulé laissant la place à octobre ! C'est donc l'heure du bilan ! Vous remarquerez une légère baisse dans le nombre de livres lus par rapport aux derniers mois mais une explosion de ma PAL... C'est la faute aux trocs... Mais c'est tellement chouette que je compte bien poursuivre cette aventure :). Il faudrait toutefois que je me calme ce mois-ci (hum, dit la fille qui a récolté 5 nouveaux bouquins en ce 1er octobre) car je n'ai plus de place dans mes étagères réservées à ma PAL^^.

Mes lectures :

- La Guerre des éléments de Perrine Rousselot *
- 100 pages blanches de Cyril Massarotto *
- Le Secret des Anderson de Cynthia Thomason *
- Les trois lumières de Claire Keegan  *
- La Fille qui n'aimait pas les fins de Y. Hassan & M. Radenac  *
- Un Homme à distance de Katherine Pancol *
- Mercy Thompson, Tome 5, Le Grimoire d'argent de Patricia Briggs *
- La Liste de mes envies de Grégoire Delacourt *

Mes acquisitions :

- Envies de fraises de Jennifer Weiner (troc)
- Oh, boy ! de Marie-Aude Murail (troc)
- Lola et ses ex de Tyne O'Connell (troc)
- La Fille qui n'aimait pas les fins de Y. Hassan & M. Radenac (lu)
- Réseau(x) de Vincent Villemot (partenariat, en cours)
- Il n'y a pas beaucoup d'étoiles ce soir de Sylvie Testud (troc)
- Le Secret des Anderson de Cynthia Thomason (troc, lu)
- Le Sang des pierres de Johan Theorin (troc)
- Muette d'Eric Pessan (troc)
- Tout ce que nous aurions pu être toi et moi si nous n'étions pas toi et moi d'Albert Espinosa (troc)
- Autre-Monde, Tome 3, Le Coeur de la Terre de Maxime Chattam
- La Forêt des ombres de Franck Thilliez (troc)
- Pardonnez nos offenses de Romain Sardou (troc)
- Un Amour vintage d'Isabel Wolff (troc)
- Une Pièce montée de Blandine Le Callet (troc)
- Trois Soeurs à New York de Melissa Senate (troc)
- Le Pacte de Jennifer Sturnam (troc)
- Célibataire à New York de Melissa Senate (troc)
- Opération bague au doigt de Lynda Curnyn (troc)
- Trois Filles en folie de Sarah Mlynowski (troc)
- La dernière leçon de Mitch Albom (troc)
- Firmin de Sam Savage (troc)
- La Liste de mes envies de Grégoire Delacourt (troc, lu)
- L'Ile des oubliés de Victoria Hislop (troc)
- Blanche comme le lait, rouge comme le sang d'Alessandro d'Avenia
- Big Easy de Ruta Sepetys (partenariat)
- Eclipse Corporation de Jean-Philippe Burgun (troc)
- Les Filles de Brooklyn de Jessie Elliot (troc)
- Inventaire après rupture de Daniel Handler (troc)
- POD de Stephen Wallenfels (troc)
- La Trace de Christine Féret-Fleury (troc)
- En cuisine de Monica Ali (troc)
- Vivants d'Isaac Marion (troc)
- Dis oui, Ninon de Maud Lethielleux (troc)
- Uglies, Tome 2, Pretties de Scott Westerfeld (troc)
- Uglies, Tome 3, Specials de Scott Westerfeld (troc)
- Les Filles au chocolat, Tome 3.5, Coeur salé de Cathy Cassidy
- Banquises de Valentine Goby
- Un Mariage et cinq célibataires de Meredith Goldstein 
- 3 femmes et un fantôme de Roddy Doyle
- Terrienne de Jean-Claude Mourlevat
- La Maison des singes de Sara Gruen
- L'Echo de ton souvenir de Pamela Hartshorne 
- Mariage à durée déterminée de Christine Bell 

A lire en priorité en octobre :

- Réseau(x) de Vincent Villemot (partenariat, en cours)
- Big Easy de Ruta Sepetys (partenariat)
Les Portes du secret, Tome 3, Les Secrets d'opale de Maria V. Snyder (challenge binôme)

Concernant les trocs, contrairement à ce que vous pourriez croire, il me reste encore pas mal de livres à échanger. Donc, si vous êtes intéressés, n'hésitez pas à cliquer sur l'onglet en haut du blog qui vous mènera directement à ma liste :). Info utile : je vis en Belgique donc je limite les échanges à la Belgique et, dans le cas où plusieurs livres (au moins 3 ou 4) sont échangés, à la France (et en passant par Mondial Relay car la Poste a vraiment des tarifs exhorbitants !).

Sur ce, je vous souhaite un excellent mois d'octobre et de très belles lectures !

lundi 30 septembre 2013

C'est lundi, que lisez-vous ? # 2


Image prise sur le blog de Galléane

Rendez-vous initié par Mallou, inspiré du "It's monday, what are you reading ?" de One Person's Journey Through a World of Books, il a été repris par Galléane, le récap des liens se fait donc chez elle.

Le principe est simple, il suffit de répondre à trois questions :

1. Qu'ai-je lu la semaine passé ? 
2. Que suis-je en train de lire ?
3. Que vais-je lire ensuite ?

Ce que j'ai lu la semaine passée :

   
(Pour lire mes avis, il suffit de cliquer sur les couvertures)

Ce que je suis en train de lire :


Ce que je vais lire ensuite :


Et vous, que lisez-vous ?

dimanche 29 septembre 2013

La Liste de mes envies de Grégoire Delacourt


Quatrième de couverture

Lorsque Jocelyne Guerbette, mercière à Arras, découvre qu'elle peut désormais s'offrir tout ce qu'elle veut, elle se pose la question : n'y a-t-il pas beaucoup plus à perdre ?
Grégoire Delacourt déroule ici une histoire forte d'amour et de hasard. Une histoire lumineuse aussi, qui nous invite à revisiter la liste de nos envies.

Extrait

"Non il n'y a pas de message dans ce que je fais. Juste du plaisir, de la patience. Oui, je pense que tout ce qui vient du passé n'est pas dépassé. Faire soi-même possède quelque chose de très beau ; prendre le temps, c'est important. Oui, je pense que tout va trop vite. On parle trop vite. On réfléchit trop vite, quand on réfléchit ! On envoie des mails, des textos sans se relire, on perd l'élégance de l'orthographe, la politesse, le sens des choses."

Mon avis

Livre dont on a beaucoup parlé et dont la sortie de l'adaptation cinématographique est prévue pour bientôt, il était temps que je le découvre. Aussitôt arrivé sur mes étagères, aussitôt lu, dévoré serait peut-être même plus juste.

L'histoire est courte et pourtant, elle véhicule un message fort, adage bien connu mais que beaucoup de personnes, dans notre société de consommation, pensent désuet, erroné : l'argent ne fait pas le bonheur. Et c'est ici qu'on trouve toute la force du roman, c'est ici que l'auteur n'est pas tombé dans le "vivez d'amour et d'eau fraîche" : de l'argent il en faut pour vivre, mais les choses qui rendent vraiment heureux ne s'achètent pas et lorsqu'on a la chance d'être heureux (et peut-être, surtout, la chance de se rendre compte qu'on est heureux), vouloir plus matériellement parlant, pourrait bien gâcher ce bonheur. Il y a de la nuance dans les propos, et j'ai apprécié.

Prendre le temps de se poser, de réfléchir, de profiter des instants qui s'offrent à nous, ne pas se laisser empoisonner par un entourage "toxique",... sont des éléments suggérés, lorsqu'ils ne sont pas écrits noir sur blanc, par l'auteur de façon délicate et réaliste

Par contre, certains passages sont très crus. Peut-être est-ce utile pour faire comprendre à quel point certaines personnes subissent leur vie mais... Je me demande s'il n'y aurait pas eu un moyen plus "doux" de le faire car ces quelques passages m'ont quelque peu gênée. C'est le seul point négatif que j'ai néanmoins à soulever.

Alors que pourtant, chose primordiale d'habitude pour moi, je ne me suis pas attachée aux personnages, même pas à Jocelyne. Mais cette fois, ça ne m'a pas dérangée. J'ai aimé suivre le cours de ses réflexions, ses décisions, les changements qu'elle a apporté à sa vie afin d'être - enfin - vraiment heureuse. 

Je crois que je m'attendais à un peu plus de finesse dans l'écriture de ce roman mais je ne peux même pas dire que je suis déçue, il m'a beaucoup plu, il m'a confortée dans l'idée que j'ai eu raison d'opérer certains choix de vie faits récemment (bien que je n'avais aucun regrets de toute façon), il m'a parlé. Et c'est le plus important.

En quelques mots

L'auteur avait un message à faire passer, il y parvient sans problème. Si je ne suis pas toujours d'accord sur la forme, le fond par contre est en totale adéquation avec ma vision de la vie. Je pense qu'avec ce livre, les personnes courant après le bonheur sans jamais le trouver pourraient bien trouver une clé pour peut-être enfin l'atteindre :). A lire et à faire découvrir sans modération !


Editions Le Livre de Poche
179 pages
6,90 €

68. Quelque chose qui fait penser à une mère (en l'occurence, le matériel de couture me fait penser à ma maman)

vendredi 27 septembre 2013

Mercy Thompson, Tome 5, Le Grimoire d'argent de Patricia Briggs


Quatrième de couverture

Mercy ne cracherait pas sur quelques jours de vacances. Après avoir passé les derniers mois à tenter d'échapper aux griffes de la Reine des Vampires, elle découvre que le grimoire des faes est tombé dans de très mauvaises mains : les secrets qu'il renferme sont sur le point d'être révélés. Ce qui n'est pas du goût de tout le monde. Non contente de devoir régler cette crise majeure, Mercy a des problèmes personnels : sa maison a brûlé, son ami Samuel file un très mauvais coton et on lui reproche les dissensions apparues au sein de la meute. Elle va devoir faire preuve de la plus grande diplomatie... pas facile quand on est sous pression !

Premier paragraphe

"Le démarreur laissa échapper un gémissement asthmatique en essayant d'entraîner le gros moteur de la vieille Buick. Je ne pouvais que compatir avec lui : je savais parfaitement ce qu'on ressentait en combattant un adversaire hors de sa catégorie. J'étais un coyote dans un monde de loups-garous et de vampires. Dire de moi que j'étais surclassée aurait été un euphémisme."

Mon avis

Voici un suite que j'avais hâte de lire car Mercy Thompson est une série que j'aime beaucoup. C'est donc avec plaisir que je me suis plongée dans ses nouvelles aventures.

Cette fois, nous faisons une incursion dans le monde des fées, univers revenant finalement assez peu (voire pas du tout) dans mes lectures. Du coup, comme à chaque fois que j'ouvre un livre de Patricia Briggs, j'ai trouvé l'intrigue originale. Et bien menée, en plus. 

Par contre, j'ai un petit reproche à faire. Je ne sais pas si ça vient de moi (disons que je ne suis pas dans une période de très grande forme et les choses ont tendance à m'énerver très vite, les défauts à me sauter aux yeux plus rapidement), mais j'ai trouvé qu'il y avait quelques longueurs. D'abord au début, l'histoire m'a parue assez lente à la mise en place. Ensuite, de nombreux passages parsemés tout au long du roman me sont apparus comme inutiles, j'ai eu l'impression d'être comme matraquée de détails tirant le récit en longueur, comme si l'auteure avait un nombre de pages à atteindre mais n'avait pas matière à les remplir de façon un peu plus passionante...

Malgré cela, j'ai passé un très bon moment en compagnie de Mercy et de son entourage un peu particulier. Elle est vraiment une héroïne que j'apprécie beaucoup pour son caractère et son sens de la répartie cinglant (et son humour, par conséquent). Et dans ce tome, la pauvre en voit encore de toutes les couleurs !

J'ai aussi aimé qu'il soit question des personnages de Charles et Anna. Je les apprécie beaucoup, eux aussi. Cela me rappelle d'ailleurs qu'il faudrait que je me décide à lire la suite du spin-off qui leur est consacré.

Et puis ce sera avec plaisir que je lirai la suite de Mercy Thompson, La marque du fleuve, qui est déjà dans ma PAL depuis quelques temps !

En quelques mots

Mercy Thompson est une série que j'apprécie énormément et ce tome, malgré quelques longueurs, m'a beaucoup plu. L'univers et le personnage de Mercy sont, encore une fois, parvenus à me convaincre ! Je le dis à chaque fois mais si vous n'avez pas encore eu l'occasion de découvrir cette série, je vous encourage à le faire, ça vaut le détour !


Editions Milady
383 pages
7,10 €



15/20